8 min de lecture

Récemment j’ai changé de job et de boîte. Après trois ans et 5 mois de loyaux et bons services pour la même entreprise je me suis décidée à quitter le navire pour voguer vers de nouveaux horizons. Evidemment je me suis posée pas mal de questions. Notre vie professionnelle est aussi importante que la perso. Et quitter un poste pour l’inconnu n’est pas une action aisée.
On se demande si le poste que l’on va récupérer ne sera pas pire que celui qu’on laisse…

 

Femme noire et cadre : des clés pour mieux vivre sa carrière professionnelle

Je conçois ma carrière comme ma propre entreprise

Le changement, voilà un mot qui réjouit certains et qui fait peur à d’autres ! Personnellement je l’aime bien. Si on décide de changer quelque chose dans sa vie c’est forcément parce qu’elle ne nous convient plus. Donc que le changement tend vers le meilleur.

Les études m’ont toujours passionnées – je comprends un peu les tontons Camerounais et leurs années de doctorat ! La réussite scolaire telle que je la conçois, à savoir choisir la voie qui me plaît et y exceller, est donc quelque chose à laquelle je tenais fortement. J’ai toujours rêvé de mettre les pieds à l’université et de savoir ce que c’est d’être assise dans un amphi. Je songeais également à obtenir un bac +5, histoire d’être la première de la famille à atteindre ce level. Partant avec l’envie de mieux appréhender le monde de l’entreprise et surtout d’arriver sur le marché de l’emploi avec un bagage, je décide après 3 ans en parcours initial avec une licence en Information et Communication, de me lancer dans un Master de Communication option com interne/RH en alternance. 

Développer encore & toujours mes compétences

Durant ces années j’y apprends à vivre au rythme d’un grand groupe et surtout à me faire une idée précise de ce que je souhaite occuper comme poste. Avoir des responsabilités, mener un ou plusieurs projets bout à bout, développer mes qualités créatives, maîtriser les nouvelles techniques de communication, … bref concevoir mon parcours professionnel comme ma propre boîte.

Je préfère ainsi me nourrir constamment de ma profession plutôt que de rester un légume devant mon ordinateur de bureau.

Car oui selon moi, avant de travailler pour une entreprise ou pour son boss, je travaille pour ma propre paroisse. Je travaille pour moi-même, pour monter en compétences, pour apprendre des autres métiers que je côtoie au quotidien. C’est ce qui me permet de donner le meilleur de moi et de répondre aux attentes de mon employeur. J’ai besoin de sentir que mes compétences sont sollicitées, que je peux m’épanouir. Cet aspect est très important (pour moi). Je ne pourrais pas rester sur un poste dans lequel petit à petit je perds en compétences et en expertise. Nous passons quand même cinq jours sur sept à notre travail (minimum pour les moins fous d’entre nous) ! Je préfère être en mesure de constamment me nourrir de ma profession plutôt que de rester un légume devant mon ordinateur de bureau.

Saisir de nouvelles opportunités pour mieux kiffer

Femme noire et cadre : des clés pour mieux vivre sa carrière professionnelle

Dans un contexte socio-professionnel assez tendu, en tout cas c’est l’image que j’ai quand je parle de travail avec mon entourage, s’il y a bien deux choses auxquelles je ne veux pas renoncer c’est bien : l’épanouissement et le salaire. La clé de la réussite de ma vie professionnelle.

En prenant la décision de partir de ma précédente boîte, j’ai fait le choix de me retrouver face à l’inconnu. J’en avais grandement besoin. Besoin de mieux saisir mon métier, besoin de remettre en question mes compétences, besoin d’apprendre de nouveaux aspects de mon métier, besoin de faire l’expérience d’un nouveau management et besoin de nouvelles méthodes de travail.

A partir de là, mon champs des possibles est plutôt vaste.  Bien sûr, en quittant mon ancien job, j’ai laissé un certain confort : des collègues avec qui je m’entendais et que je voyais en dehors du boulot, l’avantage de connaître sur le bout des doigts la marque pour laquelle je travaillais et des avantages sympas.

D’entendre d’autres professionnels affirmer que je pouvais postuler à des postes plus élevés que ce que j’envisageais, m’a rassuré.

Dans la recherche de mon nouveau job, je me suis confrontée de nouveau au processus de recrutement. Un exercice qui m’a, je l’avoue, saoulée au début. Je me suis aussi demandée si je ferais l’affaire ailleurs. Mais quand ont commencé les entretiens avec mes pairs, je me suis rendue compte de ce que j’avais acquis. Cela m’a permis de faire une sorte de bilan sur mes compétences. Mes doutes se sont envolés. D’entendre d’autres professionnels affirmer que je pouvais postuler à des postes plus élevés que ce que j’envisageais, m’a rassuré.

Mon nouveau poste…

Femme et cadre : des clés pour mieux vivre sa carrière professionnelle

Cela fait depuis fin janvier que j’ai embarqué dans ma nouvelle aventure professionnelle. J’ai saisi l’opportunité de devenir Chef de projet communication pour l’une des plus grosses Fédération sportive du pays. J’ai reçu un accueil digne de ce nom venant de ma nouvelle équipe avec qui tout se passe à merveille (pour le moment … et oui on est à l’abri de rien).

C’est un univers tout à fait différent de celui que j’ai pu connaître en entreprise privée, mais cela me convient. J’ai privilégié une qualité de vie au travail plus saine et bien plus intéressante en termes de missions et bien évidemment en termes de salaire et d’avantages.

Je ne sais pas si je m’y plairai mais je suis déjà fière d’avoir pris la décision de me lancer un nouveau défi pro. Pour le moment je suis en très bonne voie je m’épanouis sur ce nouveau poste. J’ai la liberté de pouvoir déployer pas mal de choses avec de beaux enjeux et ça c’est royal !

Mes astuces pour changer sa vie professionnelle

1. Savoir ce que vous voulez faire

Se faire une liste des choses qu’on adore faire dans son métier. Il est aussi important de faire le bilan de son poste actuel, identifier ce qui nous plaît et ce qui ne nous plaît pas et pourquoi.
Faire un bilan de compétences peut aussi être intéressant. Je n’en ai jamais fait mais je pense que cela peut vous aider pour se situer et en plus c’est gratuit !

2. Avoir confiance en vos compétences :

Si vous travaillez c’est que vous êtes une ressource compétente pour quelque chose. Qu’avez-vous  accompli ? Comment ?Gardez à l’esprit que vous êtes un potentiel. Vous êtes une ressource sur le marché de l’emploi avec des qualifications à proposer. 

3. Ne pas se sentir coupable vis à vis de votre employeur actuel

Votre bonheur prime sur le reste. On a qu’une vie, à vous de savoir où se trouve votre priorité : vous ennuyer à mourir sur un poste ad vitam aeternam, par crainte de ne pas arranger votre employeur. Ou saisir les opportunités multiples de vous épanouir sur un poste que vous kiffez.

4. Ne pas se limiter et rester ambitieux

Envie de vous mettre à votre compte ? De travailler à l’étranger ? De vous essayez à un autre domaine ? Ou de faire un autre métier ? Foncez ! Prendre des risques fait aussi partie du processus. 

5. Avoir des critères prioritaires auxquels vous ne renoncerez pas

Enfin, tirez des leçons de ce qui n’a pas été. Et fixez vous des exigences non négociables pour avoir votre jauge de tolérance. L’idée est de quitter son job pour un meilleur et pas le contraire. Evaluez ce qui pour vous fait sens à votre vie professionnelle, votre poste et ses missions : localisation, management, salaire, responsabilités, bref, ce qui pour vous est fondamentalement nécessaire pour vous sentir bien sur votre prochain nouveau poste.

PS : de nos jours travailler dans ce qu’on aime est devenu un luxe ne vous en privez pas !

Et vous, êtes-vous déjà passés par là ou avez-vous prévu de vous lancer dans une nouvelle direction professionnelle ?

Beingdrey blogueuse lifestyle

Commentaires

  1. Good job ! Proud of you comme dab mais je veux plus de détails quand on se verra !!! Bisouuuuus

  2. Ca fait plaisir de lire ce genre d’article. Rassurant, rafraîchissant et très inspirant ! Il nous en faut plus des comme ça

  3. The world in her eyes Répondre

    Top ton article… ça te ressemble bien ! Et je pense que ça peut aider certaines personnes à s’écouter, relativiser….. même si je pense que notre génération est de plus en plus à l’écoute (la notre hein) lol good job et juste canon sur tes photos

    • Hello ! C’est vrai qu’on sait de plus en plus ce qu’on veut faire mais il y en a pas mal qui sont perdus je trouve. Certains d’entre nous ne savant pas forcément relativiser & ça engendre des situations bien compliquées… oui j’espère que cet article pourra aider. Je te remercie pour les photos !!

  4. Félicitations pour ton new job ! Et pour ton blog de manière générale. Je ne le t’avais donc j’en profite pour te donner mon avis ici en tant que tonton Camerounais !

    • Lol. Merci d’avoir pris le temps de me lire & d’être passé par là 🙂

    • Merci 😊 , tes conseils quand j’en avais besoin m’ont beaucoup apporté 😘

Ecrire un commentaire

error: contenu protégé !
%d blogueurs aiment cette page :